• Romain Murcia

Le Covid-19 et les jeux vidéo

Updated: Jul 30

Le secteur des jeux vidéo est l’un des miraculés qui a su profiter de la situation exceptionnelle à laquelle nous sommes confrontés. Même si de nombreux projets ont dû être reportés, le marché semble profiter de cette pandémie.

Le mois de Mars a marqué l’histoire du marché vidéo ludique en affichant des taux records en matière de ventes mais aussi de trafic sur les plateformes de téléchargement de jeux dématérialisés.

Après plus d’un mois de confinement généralisé, le mois de mars a été le plus prolifique. Les taux constatés de connexions et de téléchargements ont montré des résultats exceptionnels. Avec plus de 10 milliard de dollars dépensés en mars 2020, pour l’achat de jeux ou d’extensions, le Covid-19 aura marqué l’histoire sur différents aspects.

Que ce soit pour une motivation de divertissement ou pour garder des liens sociaux de manière digitalisés, les jeux vidéos ont su adapter leur expérience joueur en favorisant, par exemple, le mode multijoueur en ligne.


La sortie d’Animal Crossing : New Horizons ou encore Doom Eternal, n’ont pas perdu l’engouement de leurs publics. Bien au contraire, Animal Crossing : New Horizons s’est vendu en un mois, sous forme dématérialisée, à plus de 5 millions de copies, rien qu’aux États-Unis.

Côté jeux mobiles, les revenus générés en Mars 2020 ont présenté une augmentation de 15% par rapport aux résultats obtenus en 2019. Les jeux applicatifs ont repensé leur gameplay afin de préserver leur jouabilité. C’est le cas de Pokemon Go, qui a autorisé l’absence de mouvement et a généré 11 millions de dollars.

Les contraintes liées au télétravail ont demandé aux développeurs de revoir ou retarder la sortie de certains projets. S’il persiste, cela engendrera en ralentissement général pour les développement.

Même si quelques miraculés ont su s’adapter et fournir d’ultimes efforts afin de venir à bout de cette situation, il semble difficile d’imaginer de tels moyens pour les suivants.


La présentation de la PlayStation 5 ou encore la récente sortie de Valorant par Riot, concurrent principal de Fortnite, confirme que le secteur du jeu vidéo n’est pas en déclin. Cependant, nous pouvons nous attendre à une dominance des grands acteurs du domaine sur les indépendants et une évolution constante du côté de la dématérialisation.



© Aptitude X  2020

info@aptitudex.com  |   +1 (514) 432-0032

  • Grey LinkedIn Icon
  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube